Les robes sur mesures

Quand j’ai proposé à mes filles de leur réaliser chacune une robe sur mesure, j’ai tout de suite vu des étoiles dans leurs yeux ! Ma grande imaginait une belle robe d’été, et ma plus petite une robe de princesse… forcément.

Je leur ai proposé de choisir elle-même le tissu sur le site de la mercerie Carefil.

Ma plus grande a choisi une popeline de coton unie rouge tomate et ma plus petite un coton bleu clair caraibes.

Le choix des tissus m’a surprise, j’imaginais qu’elles auraient choisi des tissus à motifs, mais non ! Par contre le choix des couleurs est très représentatif de leurs personnalités. Ma plus grande a un tempérament extraverti, elle aime se mettre en avant et parle beaucoup, la couleur rouge lui correspond bien ! Ma plus petite quant à elle est plus introvertie et calme, je trouve que le bleu clair lui correspond bien aussi.

C’est la première fois que je me lançais dans la confection de robes sur mesures. Habituellement, soit j’utilise un patron, soit je pars d’un patron existant que je modifie.

Pour m’aider, je me suis acheté le livre « Devenir Modeliste » d’Esmod Editions que j’ai réussi à trouver d’occasion.

Livre devenir modéliste : le vêtement d´enfant

Pour commencer, j’ai pris les mesures de chacune de mes filles et j’ai tracé sur un papier à patron leur buste de base. J’ai réalisé cette étape avec ma grande fille, ça lui a permis de réviser ses maths et sa géométrie 🙂

Cette étape consiste à reporter des points sur un papier en fonction des mesures des différentes parties du corps. ensuite, il suffit de relier ces points avec une règle (pour les traits droits) ou un perroquet (pour les parties arrondies).

Ensuite j’ai apporté les modifications conseillées dans le livre permettant de réaliser une robe à partir de cette base.

Après cette étape, j’ai réalisé une toile de chaque buste à partir d’un ancien drap afin de vérifier la taille sur mes filles.

Pour la robe de ma grande, le haut est composé d’un buste classique sans manche et un dos boutonné, je l’ai doublé avec le même tissu pour avoir une belle finition. J’ai également ajouté une ceinture en liberty à la demande de ma fille. Le bas est un « simple » rectangle de tissu froncé.

Techniquement, le montage est le même que pour les robes de cérémonie que j’avais réalisé. Je n’ai pas eu trop de difficultés, mis à part pour la doublure pour laquelle j’ai eu quelques sueurs froides !

Devant

Dos

Ma plus petite m’a demandé à ce que sa robe ne comporte ni boutons, ni fermeture éclair. Elle est très sensible et supporte assez mal les vêtements de ce type (ce qui n’est pas très pratique pour l’habiller au quotidien, vous l’imaginez bien !).

Pour répondre à sa demande, j’ai réalisé un dos assez ouvert en forme de V afin qu’elle puisse l’enfiler. Le haut est également doublé avec un voile de coton blanc. J’ai choisi de faire des manches assez volumineuses afin de donner une touche d’originalité à la robe.

J’ai mis du temps à réussir à faire les manches que j’imaginais, au final, j’ai opté pour des volants froncés sur les épaules. J’ai réalisé un ourlet roulotté sur les bordures des manches, je ne voulais pas les doubler pour qu’elles restent légères.

Enfin pour le bas, j’ai réalisé des plis réguliers tout autour de la jupe. J’aime beaucoup l’effet.

Quand ma fille a vu sa robe elle a dit « ouahhh ». Et ça c’est le plus beau des cadeaux 🙂

Devant

Dos

Au final je suis très contente d’avoir réalisé ces deux robes. D’une part parce que mes filles sont ravies (et c’était bien le but !) mais aussi parce que j‘ai réussi à faire du « sur mesure ». Les robes leur vont vraiment bien en terme de taille, c’est très satisfaisant. A renouveler donc !

D’ailleurs je suis en train d’apprendre à utiliser le logiciel Seamly2D (anciennement Valentina) qui permet de réaliser des patrons. Je vous en parlerai probablement dans un prochain article !