7 conseils pour réussir à vendre sur Etsy

Dans cet article un peu différent que je vous propose habituellement, je vous propose 10 conseils pour réussir à vendre sur la plateforme de vente Etsy. Ces conseils sont non exhaustifs et issus de ma propre expérience, j’ai suffisamment de recul sur mon activité étant donné que j’ai créé ma boutique en 2017.

Pour compléter cet article, n’hésitez pas à consulter l’aide d’Etsy ou le manuel du vendeur qui contiennent de nombreux articles complémentaires.

Conseils pour vendre sur Etsy

1. De belles photos sur fond blanc

Pour vendre via internet, rien de tel qu’une belle photo pour donner au client l’envie d’acheter.

Pour cela, nul besoin d’investir dans du matériel onéreux, un simple téléphone portable peut suffire pour réaliser de jolies photos.

  • Le premier secret est d’avoir une bonne luminosité (ni en plein soleil, ni à l’ombre). Pour ma part, je fais mes photos vers 14h en intérieur, à côté d’une baie vitrée sans soleil direct. J’ai remarqué que la lumière donnait de belles photos à cette heure la. A vous de trouver le meilleur endroit et le meilleur horaire pour faire vos photos chez vous !
  • Le second secret est de choisir un fond neutre, peu chargé, afin de mettre en valeur votre produit. Pour ma part, j’ajoute uniquement une branche d’eucalyptus ou le côté d’un miroir en rotin.
  • Enfin, le dernier secret est de faire quelques retouches légères sur les photos. Pour ma part, j’utilise les réglages de mon Iphone et j’utilise uniquement les fonctions suivantes :
    • Ombres
    • Contraste
    • Luminosité
    • Exposition
    • Brillance
    • Température

Attention tout de même à ne pas dénaturer la photo, ces réglages doivent rester légers sinon le client pourrait être déçu si le produit reçu ne correspond pas à la photo.

Conseils pour vendre sur Etsy

2. Renseignez des tags efficaces

Conseils pour vendre sur Etsy

Les fiches produits sur Etsy permettent de renseigner 13 tags maximum. Je vous conseille de tous les utiliser ! Ces tags sont très utiles car Etsy les utilise pour retourner les résultats suite à une recherche d’un utilisateur.

Renseignez les combinaisons de mots clefs qu’un utilisateur pourrait renseigner lorsqu’il recherche un produit comme le votre.

Par exemple, pour une barrette en Liberty, on pourrait renseigner :

  1. barrette liberty
  2. pince liberty
  3. barrette bébé
  4. barrette enfant
  5. pince en liberty
  6. pince à cheveux
  7. barrette à cheveux
  8. accessoire liberty
  9. barrette fille
  10. barrette en liberty
  11. accessoire cheveux liberty
  12. barrette cheveux
  13. pince à cheveux

Ensuite, utilisez l’outil Marketing > Analyse de la recherche pour visualiser les statistiques de la position de vos fiches produits dans les résultats de recherche Etsy. Si un tag est efficace, n’hésitez pas à l’appliquer à toutes vos fiches produits similaires.

Conseils pour vendre sur Etsy

Conseils pour vendre sur Etsy

3. Demandez un retour à vos clients !

Conseils pour vendre sur Etsy

Quoi de plus vendeur qu’une boutique avec une multitudes de retours de clients satisfaits ? N’hésitez pas à demander à vos clients de vous donner leur avis suite à la réception de leur commande.

Pour ma part, une fois par semaine environ, j’envoi un message aux clients pour leur demander s’il sont satisfaits et de donner un avis s’ils le souhaitent.

Il faut savoir que l’ajout d’un avis ne se fait pas de manière très intuitive sur Etsy alors n’hésitez pas à leur indiquer la démarche :

Pour déposer un avis :
– Sur Etsy.com ou dans l’application Etsy, cliquez sur Vous.
– Cliquez sur Achats et avis.
– Recherchez l’article pour lequel vous souhaitez laisser un avis.
– Cliquez sur le nombre d’étoiles que vous souhaitez attribuer en regard de Evaluer cet article.

Conseils pour vendre sur Etsy

4. Plus vous aurez de produits à vendre, plus vous aurez de visites

Conseils pour vendre sur Etsy

Cela parait évident mais ça vaut le coup de l’indiquer ! Une boutique avec très peu de produits attirera beaucoup moins de clients qu’une boutique avec beaucoup de produits.

Tout simplement parce qu’avec beaucoup de produits, vous aurez plus de chance de vous retrouver dans les résultats de recherche d’un potentiel client.

Alors, parfois, il est plus pertinent de créer plusieurs fiches produits avec des variations d’un même produit plutôt qu’une seule fiche produit contenant ces variations.

Conseils pour vendre sur Etsy

5. Partagez votre boutique

Conseils pour vendre sur Etsy

Ne comptez pas uniquement sur la plateforme Etsy pour attirer des clients. N’hésitez pas à partager votre boutique sur les réseaux sociaux : Facebook, Instagram, Twitter ou Pinterest.

Avec Google, vous pouvez également créer une fiche établissement pour votre entreprise et y lier votre boutique Etsy. Elle sera alors accessible au clic sur « Site web ».

Pour ma part, sur la période du 01/01/22 au 01.05/22 :

  • 70% des visites sur ma boutique provenaient d’Etsy,
  • 30% des visites provenaient de trafics directs ou des réseaux sociaux.

Plus vous partagerez sur les plateformes, plus vous toucherez de potentiels clients et plus vous aurez de ventes 🙂

Conseils pour vendre sur Etsy

6. Soignez vos titres

Comme pour les tags, il est important de soigner le contenu de vos titres car ils sont utilisés par Etsy pour identifier les fiches produits les plus pertinentes à afficher suite à une recherche du client.

N’hésitez pas à multiplier les mots clefs pour apparaitre le plus haut dans les résultats !

Regardez également les titres utilisés par vos concurrents sur leurs fiches produits et inspirez vous de ceux dont les résultats apparaissent en premier.

Conseils pour vendre sur Etsy

7. Privilégiez des livraisons rapides

Conseils pour vendre sur Etsy

Les clients aiment recevoir leurs produits rapidement, vous avez donc plus de chance de vendre si vos délais de livraisons sont courts.

De plus, via la recherche sur Etsy, le client peut filtrer uniquement les articles livrés sous 1 à 3 jours. En réduisant vos délais de livraisons, vous aurez aussi l’avantage d’apparaitre plus souvent dans les résultats de recherche.

Les conseils de cet article ne sont pas exhaustifs mais issus de ma propre expérience, il existe de nombreux autres leviers pour augmenter ses ventes ! Je ne parle par exemple pas de la publicité parce que je l’ai assez peu expérimenté. Et vous, quels conseils ajouteriez vous ?

Une partie des images de cet article sont issues de Pixabay et sont libres de droits.

Le bilan un mois après…

Cela fait un mois jour pour jour que j’ai démarré officiellement et à temps complet mon activité d’auto-entrepreneur en tant que créatrice de vêtements et d’accessoires pour enfants.

Quel mois riche en apprentissages, découvertes et rencontres !

Organisation de mon temps

L’avantage de travailler chez soi et à son propre rythme, c’est qu’on a la possibilité de s’organiser comme on le souhaite et de suivre son rythme naturel. De mon côté, je travaille de manière très efficace le matin, j’ai en général beaucoup plus d’énergie à ce moment-là. Je suis également beaucoup plus en forme en début de semaine (ce qui semble logique après un week end off).

Le plus difficile c’est de reprendre mon activité l’après-midi, j’ai tendance à me vautrer dans le canapé après manger et de mettre beaucoup de temps à m’en extirper ! (Souvent je me dis « allez, à 13h30 je reprends… » et puis le temps passe, finalement je me lève à 14h !!).

J’ai aussi l’opportunité de travailler quand je veux, le soir et le week end par exemple. Je crois qu’il m’est arrivé de travailler une fois jusqu’à 22h (parce que j’avais envie de terminer une commande), parfois le week-end (parce que j’avais quelque chose de prévu le lundi) et il m’arrive régulièrement de prendre mon PC en soirée pour avancer 2-3 choses sur la boutique.

C’est vrai qu’il est difficile de couper entre vie pro et vie perso avec ce genre d’activité. Dans ma tête, je vie à 100% Celusa Créations, je ne me dis pas « bon allez, il est 17h je n’y pense plus » par exemple (contrairement à mon ancien job salarié ou je faisais systématiquement la coupure dans mon esprit. Mais, pour le moment en tout cas, ça ne me pose pas de problèmes ! On verra par la suite.

Pour finir, l’avantage de travailler à la maison est que j’ai la possibilité de pouvoir vivre mes émotions, mes sensations de manière beaucoup plus naturelle. Je m’explique : je suis sujette à des coups de fatigue ou des périodes d’hypersensibilité par moment. Avant, dans mon job salarié, j’étais obligé de faire semblant, de prendre sur moi pendant ces jours-là. Alors que tout ce dont j’ai besoin c’est de me reposer… A la maison, j’ai la chance de pouvoir adapter mon rythme ces jours-là en m’octroyant des périodes de repos. Bref, je m’écoute plus donc je me sens mieux.

Organisation de mon activité

Ce n’est pas une surprise, être entrepreneure c’est être multi-tâches ! Et j’apprécie le fait que les journées ne se ressemblent pas. D’un point de vue extérieur, peut-être que vous pensez que je passe la quasi-totalité de mes journées derrière ma machine à coudre ? Et bien non ! Je vais tenter de lister toutes mes activités :

  • Administratif/Gestion : suivi de mon registre des ventes et des dépenses, déclaration de mon chiffre d’affaires.
  • Achats : achats de matières premières (tissus, fil, élastiques, etc…), emballages (enveloppes, papiers de soie, …), gestion des stocks
  • Communication : rédaction des posts Instagram/Facebook, photos, création des supports de communication (cartes de visites, catalogues produit, …)
  • Gestion de la boutique : création de fiches produits, gestion des stocks
  • Analyse des statistiques de ventes
  • Création de produits : création de prototypes, tests
  • Préparation des commandes : découpe du tissu, couture à la machine, à la main
  • Expédition des commandes : mise sous enveloppe et envoi.
  • Communication clients : réponses aux sollicitations clients, création de devis.
  • Evènements : être en veille sur les évènements dédiés aux créateurs qui pourraient m’intéresser

Alors, vous comprenez quand je parle de multi-tâches ? La partie que je préfère c’est la création de produits ! J’aime créer, imaginer puis concrétiser ce qui est dans mon esprit. Pour cela, j’ai un cahier dans lequel je note les idées qui me viennent, puis je « pioche » dedans pour créer un nouveau produit. J’ai souvent une idée assez précise de ce que je veux, comme si mon cerveau fonctionnait constamment en arrière-plan pour fignoler tout ça 😊 (non je ne suis pas un ordinateur !).

Bilan de mes ventes

J’ai lancé ma nouvelle collection en Avril et j’ai sorti de nouveaux produits au fur et à mesure des mois : d’abord les jupes et les accessoires cheveux, puis les serviettes de cantine, les bavoirs, les snoods légers et la collection automne.

En Avril/Mai, j’ai fait un chiffre d’affaires assez important du fait de l’ouverture (grâce à toute la communication faite autour) et des commandes de mes proches. En juin, mon CA a baissé naturellement (j’avais forcément moins de commandes de mes proches !) pour augmenter à nouveau en Aout et Septembre. Je suis assez fière de le voir augmenter au fil des mois, signe que je vais dans la bonne direction.

La quasi-totalité de mes ventes se font via ma boutique Etsy. Les statistiques montrent que 50% des personnes qui viennent sur ma boutique viennent directement de personnes qui effectuent des recherches via Etsy, et 50% depuis Google ou les réseaux sociaux. Le nombre de personnes qui découvrent ma boutique est en constante progression, signe que ma communication sur les réseaux à un effet positif, ça m’encourage à continuer !

Les rencontres

Mon nouveau métier me permet de rester à la maison, ça limite quand même pas mal la vie sociale en semaine. Même si je suis plutôt introvertie, j’aime beaucoup les contacts sociaux ! A vrai dire, heureusement ma fille est encore à l’école primaire donc je l’emmène et viens la chercher assez souvent ce qui me permet de papoter avec les autres parents 🙂

J’ai eu l’opportunité de rencontrer quelques créatrices lors d’un rendez-vous au sujet d’un projet de boutique de créateurs, ça m’a beaucoup plu ! J’échange également régulièrement avec des créatrices sur les réseaux. Je trouve ça important de pouvoir s’entraider, de ne pas rester dans son coin, c’est tellement enrichissant les rencontres !

Et la suite ?

J’ai plusieurs projets en tête (ma fameuse liste d’idées évoquée plus haut !). Je vais devoir prioriser tout ça parce que je ne pourrai pas tout faire 😊

En termes de communication, je pense communiquer d’avantage au niveau local. Déjà en faisant paraitre un article sur ma société dans le magazine de ma ville, puis en intégrant une boutique de créateurs.

J’aimerai également lancer des cours de couture. Sur ce point, je n’ai pas encore résolu la question logistique.

Enfin, en termes de produits je ne vais pas tout dévoiler mais je pense développer plus la partie vêtements en proposant de nouveaux types de tissus pour l’hiver mais aussi en proposant des robes. Je pense d’ailleurs lancer une collection cérémonie pour enfants pour 2022 (j’ai beaucoup d’enthousiasme pour ce projet !).

Voilà, ce que je pensais être un petit bilan est plutôt un long roman ! J’aime bien l’idée de ce genre de bilan, ça permet de constater notre avancement, notre progression. Le fait de voir tout ce que l’on a réussi à accomplir permet de donner de la confiance et c’est très motivant pour continuer ! Et vous, faites-vous ce type de bilan ?

(Hormis la photo de couverture, les photos de cet article sont issues de Pixabay et sont libres de droit).

Quand les projets prennent vie (1/2) + le tuto du masque en tissu

En début d’année j’avais des envies de projets plein la tête, une envie de transmettre mes connaissances en couture, et de me lancer de nouveaux défis. Via un groupe Facebook de parents de ma ville, une personne a exprimé le souhait de vouloir apprendre les bases de la couture. J’ai sauté sur l’occasion pour lui proposer mon aide. Beaucoup d’autres personnes se sont ajoutées, soit pour apprendre, soit pour transmettre. Nous avons été étonnés par la forte demande et avons décidé de monter un groupe Facebook dédié. A ce jour, nous avons déjà plus de 90 personnes inscrites, de notre ville uniquement !

Rapidement s’est posée la question d’une rencontre, et donc d’une salle l’où on pourrait se réunir pour coudre. La couture ça prend de la place, il semblait difficile de le faire au domicile de l’une d’entre nous. C’est alors qu’un café associatif de la ville voisine s’est proposé pour nous mettre à disposition leur local.

Le premier atelier couture

Le premier atelier couture à eu lieu fin février dans ce café ! Nous étions 8 et les participantes étaient plutôt débutantes. L’idée était donc de les aider à prendre en main leur machine et de leur donner quelques bases pour débuter (le matériel à avoir, les techniques de base pour coudre… ). J’ai adoré ce moment ! Le fait de transmettre est un vrai plaisir pour moi. Je suis persuadée que le fait de donner de son temps, de se rendre utile pour quelque chose qui compte pour nous fait que l’on se sent plus vivant. Ce dont je ne m’attendais pas, c’est qu’en donnant, on reçoit énormément aussi ! Les sourires, les mercis et le fait de voir les participantes progresser, c’est très gratifiant.

Cette première expérience réussie nous a donné envie de continuer. J’ai appelé les centres socio-culturels de ma ville pour parler de notre projet et demander s’ils pouvaient nous fournir une salle de manière régulière. Un centre a répondu favorablement à notre demande alors qu’ils travaillent habituellement qu’avec des associations (nous sommes considérés comme un groupe d’habitants ou « collectif »). Ainsi, nous avons pu obtenir une salle une fois par mois, le vendredi de 20h à 22h.

Bien sur le COVID est passé par là… et le projet s’est stoppé net pendant la période du confinement.

Cet été, j’ai repris contact avec le centre et nous avons pu relancer le projet avec des conditions moins souples, masque obligatoire bien sûr et une limite de 10 personnes à chaque atelier.

Puis le second atelier…

Le second atelier a eu lieu hier soir. Dans une ambiance très conviviale, nous avons pu réaliser des masques à partir d’un tuto que j’avais expérimenté (tuto issu de ce site, que j’ai retravaillé et remis sur papier, il est disponible en fin d’article). D’autres personnes ont préféré apporter leur propre projet. Encore une fois, j’ai adoré ce moment de partage, vivement le mois prochain :).

Je ne suis pas très proverbes d’habitude mais ces derniers temps ceux ci-dessous me parlent beaucoup alors je les dépose ici 🙂

« On n’est jamais heureux que dans le bonheur qu’on donne. Donner c’est recevoir »

« Le seul endroit ou vos rêves sont impossibles, c’est dans votre tête »

…Et comme un projet en amène un autre, bientôt je vous parlerai des robes et accessoires que j’ai confectionnés pour le mariage d’une amie de ma sœur 🙂

Voici en bonus ci-dessous le tuto permettant de réaliser un masque en tissu que nous avons expérimenté hier soir !