Quand les projets prennent vie (1/2) + le tuto du masque en tissu

En début d’année j’avais des envies de projets plein la tête, une envie de transmettre mes connaissances en couture, et de me lancer de nouveaux défis. Via un groupe Facebook de parents de ma ville, une personne a exprimé le souhait de vouloir apprendre les bases de la couture. J’ai sauté sur l’occasion pour lui proposer mon aide. Beaucoup d’autres personnes se sont ajoutées, soit pour apprendre, soit pour transmettre. Nous avons été étonnés par la forte demande et avons décidé de monter un groupe Facebook dédié. A ce jour, nous avons déjà plus de 90 personnes inscrites, de notre ville uniquement !

Rapidement s’est posée la question d’une rencontre, et donc d’une salle l’où on pourrait se réunir pour coudre. La couture ça prend de la place, il semblait difficile de le faire au domicile de l’une d’entre nous. C’est alors qu’un café associatif de la ville voisine s’est proposé pour nous mettre à disposition leur local.

Le premier atelier couture

Le premier atelier couture à eu lieu fin février dans ce café ! Nous étions 8 et les participantes étaient plutôt débutantes. L’idée était donc de les aider à prendre en main leur machine et de leur donner quelques bases pour débuter (le matériel à avoir, les techniques de base pour coudre… ). J’ai adoré ce moment ! Le fait de transmettre est un vrai plaisir pour moi. Je suis persuadée que le fait de donner de son temps, de se rendre utile pour quelque chose qui compte pour nous fait que l’on se sent plus vivant. Ce dont je ne m’attendais pas, c’est qu’en donnant, on reçoit énormément aussi ! Les sourires, les mercis et le fait de voir les participantes progresser, c’est très gratifiant.

Cette première expérience réussie nous a donné envie de continuer. J’ai appelé les centres socio-culturels de ma ville pour parler de notre projet et demander s’ils pouvaient nous fournir une salle de manière régulière. Un centre a répondu favorablement à notre demande alors qu’ils travaillent habituellement qu’avec des associations (nous sommes considérés comme un groupe d’habitants ou « collectif »). Ainsi, nous avons pu obtenir une salle une fois par mois, le vendredi de 20h à 22h.

Bien sur le COVID est passé par là… et le projet s’est stoppé net pendant la période du confinement.

Cet été, j’ai repris contact avec le centre et nous avons pu relancer le projet avec des conditions moins souples, masque obligatoire bien sûr et une limite de 10 personnes à chaque atelier.

Puis le second atelier…

Le second atelier a eu lieu hier soir. Dans une ambiance très conviviale, nous avons pu réaliser des masques à partir d’un tuto que j’avais expérimenté (tuto issu de ce site, que j’ai retravaillé et remis sur papier, il est disponible en fin d’article). D’autres personnes ont préféré apporter leur propre projet. Encore une fois, j’ai adoré ce moment de partage, vivement le mois prochain :).

Je ne suis pas très proverbes d’habitude mais ces derniers temps ceux ci-dessous me parlent beaucoup alors je les dépose ici 🙂

« On n’est jamais heureux que dans le bonheur qu’on donne. Donner c’est recevoir »

« Le seul endroit ou vos rêves sont impossibles, c’est dans votre tête »

…Et comme un projet en amène un autre, bientôt je vous parlerai des robes et accessoires que j’ai confectionnés pour le mariage d’une amie de ma sœur 🙂

Voici en bonus ci-dessous le tuto permettant de réaliser un masque en tissu que nous avons expérimenté hier soir !