Le bilan un mois après…

Cela fait un mois jour pour jour que j’ai démarré officiellement et à temps complet mon activité d’auto-entrepreneur en tant que créatrice de vêtements et d’accessoires pour enfants.

Quel mois riche en apprentissages, découvertes et rencontres !

Organisation de mon temps

L’avantage de travailler chez soi et à son propre rythme, c’est qu’on a la possibilité de s’organiser comme on le souhaite et de suivre son rythme naturel. De mon côté, je travaille de manière très efficace le matin, j’ai en général beaucoup plus d’énergie à ce moment-là. Je suis également beaucoup plus en forme en début de semaine (ce qui semble logique après un week end off).

Le plus difficile c’est de reprendre mon activité l’après-midi, j’ai tendance à me vautrer dans le canapé après manger et de mettre beaucoup de temps à m’en extirper ! (Souvent je me dis « allez, à 13h30 je reprends… » et puis le temps passe, finalement je me lève à 14h !!).

J’ai aussi l’opportunité de travailler quand je veux, le soir et le week end par exemple. Je crois qu’il m’est arrivé de travailler une fois jusqu’à 22h (parce que j’avais envie de terminer une commande), parfois le week-end (parce que j’avais quelque chose de prévu le lundi) et il m’arrive régulièrement de prendre mon PC en soirée pour avancer 2-3 choses sur la boutique.

C’est vrai qu’il est difficile de couper entre vie pro et vie perso avec ce genre d’activité. Dans ma tête, je vie à 100% Celusa Créations, je ne me dis pas « bon allez, il est 17h je n’y pense plus » par exemple (contrairement à mon ancien job salarié ou je faisais systématiquement la coupure dans mon esprit. Mais, pour le moment en tout cas, ça ne me pose pas de problèmes ! On verra par la suite.

Pour finir, l’avantage de travailler à la maison est que j’ai la possibilité de pouvoir vivre mes émotions, mes sensations de manière beaucoup plus naturelle. Je m’explique : je suis sujette à des coups de fatigue ou des périodes d’hypersensibilité par moment. Avant, dans mon job salarié, j’étais obligé de faire semblant, de prendre sur moi pendant ces jours-là. Alors que tout ce dont j’ai besoin c’est de me reposer… A la maison, j’ai la chance de pouvoir adapter mon rythme ces jours-là en m’octroyant des périodes de repos. Bref, je m’écoute plus donc je me sens mieux.

Organisation de mon activité

Ce n’est pas une surprise, être entrepreneure c’est être multi-tâches ! Et j’apprécie le fait que les journées ne se ressemblent pas. D’un point de vue extérieur, peut-être que vous pensez que je passe la quasi-totalité de mes journées derrière ma machine à coudre ? Et bien non ! Je vais tenter de lister toutes mes activités :

  • Administratif/Gestion : suivi de mon registre des ventes et des dépenses, déclaration de mon chiffre d’affaires.
  • Achats : achats de matières premières (tissus, fil, élastiques, etc…), emballages (enveloppes, papiers de soie, …), gestion des stocks
  • Communication : rédaction des posts Instagram/Facebook, photos, création des supports de communication (cartes de visites, catalogues produit, …)
  • Gestion de la boutique : création de fiches produits, gestion des stocks
  • Analyse des statistiques de ventes
  • Création de produits : création de prototypes, tests
  • Préparation des commandes : découpe du tissu, couture à la machine, à la main
  • Expédition des commandes : mise sous enveloppe et envoi.
  • Communication clients : réponses aux sollicitations clients, création de devis.
  • Evènements : être en veille sur les évènements dédiés aux créateurs qui pourraient m’intéresser

Alors, vous comprenez quand je parle de multi-tâches ? La partie que je préfère c’est la création de produits ! J’aime créer, imaginer puis concrétiser ce qui est dans mon esprit. Pour cela, j’ai un cahier dans lequel je note les idées qui me viennent, puis je « pioche » dedans pour créer un nouveau produit. J’ai souvent une idée assez précise de ce que je veux, comme si mon cerveau fonctionnait constamment en arrière-plan pour fignoler tout ça 😊 (non je ne suis pas un ordinateur !).

Bilan de mes ventes

J’ai lancé ma nouvelle collection en Avril et j’ai sorti de nouveaux produits au fur et à mesure des mois : d’abord les jupes et les accessoires cheveux, puis les serviettes de cantine, les bavoirs, les snoods légers et la collection automne.

En Avril/Mai, j’ai fait un chiffre d’affaires assez important du fait de l’ouverture (grâce à toute la communication faite autour) et des commandes de mes proches. En juin, mon CA a baissé naturellement (j’avais forcément moins de commandes de mes proches !) pour augmenter à nouveau en Aout et Septembre. Je suis assez fière de le voir augmenter au fil des mois, signe que je vais dans la bonne direction.

La quasi-totalité de mes ventes se font via ma boutique Etsy. Les statistiques montrent que 50% des personnes qui viennent sur ma boutique viennent directement de personnes qui effectuent des recherches via Etsy, et 50% depuis Google ou les réseaux sociaux. Le nombre de personnes qui découvrent ma boutique est en constante progression, signe que ma communication sur les réseaux à un effet positif, ça m’encourage à continuer !

Les rencontres

Mon nouveau métier me permet de rester à la maison, ça limite quand même pas mal la vie sociale en semaine. Même si je suis plutôt introvertie, j’aime beaucoup les contacts sociaux ! A vrai dire, heureusement ma fille est encore à l’école primaire donc je l’emmène et viens la chercher assez souvent ce qui me permet de papoter avec les autres parents 🙂

J’ai eu l’opportunité de rencontrer quelques créatrices lors d’un rendez-vous au sujet d’un projet de boutique de créateurs, ça m’a beaucoup plu ! J’échange également régulièrement avec des créatrices sur les réseaux. Je trouve ça important de pouvoir s’entraider, de ne pas rester dans son coin, c’est tellement enrichissant les rencontres !

Et la suite ?

J’ai plusieurs projets en tête (ma fameuse liste d’idées évoquée plus haut !). Je vais devoir prioriser tout ça parce que je ne pourrai pas tout faire 😊

En termes de communication, je pense communiquer d’avantage au niveau local. Déjà en faisant paraitre un article sur ma société dans le magazine de ma ville, puis en intégrant une boutique de créateurs.

J’aimerai également lancer des cours de couture. Sur ce point, je n’ai pas encore résolu la question logistique.

Enfin, en termes de produits je ne vais pas tout dévoiler mais je pense développer plus la partie vêtements en proposant de nouveaux types de tissus pour l’hiver mais aussi en proposant des robes. Je pense d’ailleurs lancer une collection cérémonie pour enfants pour 2022 (j’ai beaucoup d’enthousiasme pour ce projet !).

Voilà, ce que je pensais être un petit bilan est plutôt un long roman ! J’aime bien l’idée de ce genre de bilan, ça permet de constater notre avancement, notre progression. Le fait de voir tout ce que l’on a réussi à accomplir permet de donner de la confiance et c’est très motivant pour continuer ! Et vous, faites-vous ce type de bilan ?

(Hormis la photo de couverture, les photos de cet article sont issues de Pixabay et sont libres de droit).

Mon blog à un an ! + un concours

Bonne rentrée à tous ! 

Pour cette rentrée, je fête les un an de mon blog ! Une année très riche en projets coutures, une année où je pense voir bien progressé grâce à mes cours et enfin une année pleines de visites sur ce blog qui compte désormais environ 150 visiteurs et 250 articles vus par jour ! (je n’en reviens pas moi même !)

Je me lance dans une nouvelle aventure pour cet anniversaire : ouvrir une boutique pour vendre mes créations ! J’ai longuement réfléchi à ce que je pouvais vendre et j’ai choisi de réaliser des accessoires cheveux pour les petits : pinces, bandeaux et serre-têtes.

Pourquoi ce choix ? D’une part parce que la page la plus vue de mon blog est celle qui concerne le tuto pour réaliser les bandeaux à nouer pour bébé, et d’autre part parce que j’adore coiffer mes filles avec ces petits accessoires 🙂

Pour réaliser les pinces et les bandeaux, j’utilise exclusivement les chutes de tissus utilisés pour réaliser des vêtements pour moi et mes filles. En fait, c’est également un moyen pour moi de recycler utilement le tissu (plutôt que de le laisser traîner au fond d’un placard…).

Voilà le lien vers ma boutique Etsy ! Pour l’instant je ne propose que des pinces et bandeaux à nouer, mais je vais également l’approvisionner avec des serres-têtes petit à petit. Je proposerai de nouveaux modèles de temps en temps mais les stocks seront très limités.

A l’occasion de l’ouverture de ma boutique, je vous propose un couture pour gagner 3 « barrettes nœud », il s’agit de pinces crocodiles avec un nœud en liberty !

IMG_0340.jpg

Pour gagner ces pinces, il suffit de :

  • vous abonner à mon compte Instagram CelusaCouture (lien sur la droite),
  • inviter au moins une personne de votre choix à participer sous ma publication liée au concours sur instagram.

Le concours se termine le 19 Septembre à minuit.

Je tirerai au sort le ou la gagnante le 20 Septembre !

J’espère que ce concours vous plait 🙂 Bonne chance à tous !